Interprète – Assistant.e Médiation Roumanophone (Essonne) – France – Montreuil

0
3

Contrat à Durée Déterminée – 6 mois Prise de poste : 01/12/2021 PUI aux quatre coins du monde Forte de ses 40 années d’expérience, Première Urgence Internationale :

Vient en aide à près de 6 millions de bénéficiaires Avec un budget de plus de 100 Millions € par an Répartis dans 22 pays, sur 5 continents Grâce à l’implication et l’engagement de :

Plus de 2000 collaborateurs nationaux Environ 200 expatriés de 45 nationalités différentes Et 90 salariés au siège PUI œuvre dans 10 secteurs d’intervention et se distingue par la mise en place d’une approche intégrée dans sa réponse. Cette méthode vise à identifier et comprendre l’ensemble des besoins des personnes touchées par une crise. Nos équipes se mobilisent pour apporter une réponse globale à l’ensemble des besoins fondamentaux des populations victimes de crises humanitaires dans l’urgence jusqu’à leur permettre de retrouver autonomie et dignité.

Pour en savoir plus sur notre histoire, nos valeurs, nos domaines d’intervention.

Zoom sur nos activités en France Afin de répondre aux besoins des personnes en situation de précarité, Première Urgence Internationale poursuit ses activités de médiation en santé dans les squats et bidonvilles et les centres hospitaliers. L’association intervient depuis 2012 dans les départements de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne. La médiation en santé et l’interprétariat linguistique visent à améliorer l’accès aux droits, à la prévention et aux soins des personnes éloignées des systèmes de prévention et de soins, en prenant en compte leurs spécificités. Face à l’afflux de migrants en Ile-de-France, la mission lance son projet de mécanisme de Réponse Rapide dès 2017.

Et le Interprète – Assistant.e Médiation Roumanophone (Essonne) dans tout ça ? En tant qu’Interprète – Assistant.e Médiation Roumanophone, vous ferez le lien entre les personnes rencontrées et l’équipe de terrain de l’association via l’interprétariat, la facilitation des échanges mais également via le décodage linguistique des représentations culturelles, valeurs et normes qui y sont associées.

A cet effet, vos responsabilités seront les suivantes :

En direction des personnes : En travaillant en lien avec l’équipe terrain, vous traduirez et vous faciliterez les échanges entre les personnes rencontrées et l’équipe de terrain. Vous traduirez les supports de sensibilisation, documents et courriers en langue roumaine, romani ou autres dialectes. Vous participerez aux activités sous la responsabilité des médiateurs en santé, notamment à l’identification des besoins en droit en santé et accès aux soins des personnes suivies. Vous participerez au partage d’informations sur les démarches, dispositifs et structures en lien avec le médico-social et la constitution des dossiers de domiciliation, demande d’AME/PUMa. Vous participerez à la sensibilisation sur les problématiques de santé. Vous participerez à l’orientation et l’accompagnement des personnes vers les services dédiés. Vous participerez aux ateliers de sensibilisation auprès des professionnels du secteur médico-social pour favoriser une meilleure compréhension du lien entre santé et précarité, en particulier auprès du public roumanophone. Vous contribuerez à l’élaboration de nouveaux projets pour développer le projet santé de la Mission. En direction des partenaires : En travaillant en lien avec l’équipe terrain, vous informerez les partenaires du mandat de l’association et du positionnement stratégique de la Mission et vous ferez remonter toute demande de réunion. Vous appuierez l’animation des ateliers de sensibilisation auprès des professionnels du secteur médico-social. Vous rendrez compte de vos activités en complétant les outils de collecte de données à disposition Les défis qui vous attendent : Enjeu d’ouverture de la permanence hospitalière en Essonne, qui implique un bon relationnel avec les professionnels du secteur médico-social. Enjeu de lancement des activités en aller-vers en Essonne, qui implique une bonne connaissance des territoires, une bonne analyse des besoins existants, et une bonne communication pour la mise en confiance du public cible. Déplacements fréquents à prévoir entre Montreuil et l’Essonne.

Ce qu’il vous faudra pour réussir Formation : Une formation en médiation en santé, une formation médicale ou paramédicale et/ou une formation dans le domaine social sera appréciée. Expérience : Expérience en milieu associatif et en interprétariat apprécié. Compétences : Vous connaissez et adhérez aux principes humanitaires : humanité, impartialité, neutralité, indépendance. Qualités requises : Vous êtes curieux, ouvert d’esprit et avec une grande volonté d’apprendre. Vous montrez un bon relationnel, une facilité de communication, tant à l’écrit qu’à l’oral, et vous avez le goût du travail en équipe. Vous avez une grande capacité d’écoute ainsi qu’une qualité relationnelle reconnue. Vous faites preuve de rigueur, d’organisation et d’esprit de synthèse ainsi que de réactivité et d’adaptabilité. Langues : Vous parlez le Français et le roumain couramment ? C’est indispensable pour ce poste! Le mot du manager « L’équipe de la Mission France est mobilisée pour apporter des réponses adaptées aux besoins des personnes vulnérables et précaires dans le Val-de-Marne, la Seine – Saint-Denis et l’Essonne. C’est une équipe jeune, dynamique et multiculturelle, avec des formations académiques et des parcours de vie très divers, qui offre un cadre de travail agréable et enrichissant »

PUI vous proposera Statut: Employé(e) Salaire: 1 589,47 EUR bruts mensuel sur 12 mois Couverture médicale: 80% de la mutuelle Santé et Prévoyance Prise en charge: Prise en charge à hauteur de 50% du titre de transport et à hauteur de 60% des Tickets Restaurant (d’une valeur faciale de 9€) Repos: 5 semaines de congés payés par an + 1 RTT par mois (37h/semaine) Nos engagements Première Urgence Internationale considère la diversité des nationalités, genres, croyances, profils et statuts au sein de ses Ressources Humaines comme un atout majeur pour son action humanitaire, et s’astreint donc au strict respect du principe de non-discrimination tout au long de son processus de recrutement.

Première Urgence Internationale pratique une politique de tolérance zéro envers l’exploitation, les abus sexuels et à la maltraitance, sous toutes ses formes, des femmes, enfants et toutes autres personnes vulnérables. Elle mobilise l’ensemble de son personnel dans la promotion, la diffusion et le respect des principes édictés dans sa charte éthique.

Veuillez noter que Première Urgence Internationale ne sollicitera en aucun cas une participation financière pour des frais administratifs liés au recrutement. Toute information allant dans ce sens serait frauduleuse, merci de ne pas en tenir compte.

Vous vous reconnaissez dans ce profil et vous adhérez à nos engagements ? Vous vous sentez prêt·e à relever le challenge et à rejoindre la grande famille PUI ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here